Les saisies immobilières par un Huissier de Justice à Plan-du-Var, Levens (06)

La saisie immobilière est une mesure d’exécution par laquelle un créancier impayé fait placer sous main de justice et vendre les immeubles de son débiteur. Il va ainsi se faire payer sur les deniers de la vente.

En matière de saisie immobilière, l’Huissier de Justice joue un rôle important c’est lui qui initie la procédure, procède à la description du bien, signifie tous les actes et effectue les visites de l’immeuble.

Les actes préparatoires

La vente sur saisie immobilière est réalisée selon une procédure précise, la SELARL Eric LIGEARD participe à chaque étape en collaboration avec votre avocat.

Délivrance du commandement de payer valant saisie

La procédure débute par un commandement de payer valant saisie que l’Huissier de Justice va remettre au débiteur à la requête du créancier poursuivant.

Ce commandement de payer valant saisie immobilière produit plusieurs effets :

  • Indisponibilité de l’immeuble
  • Saisie des fruits
  • Restriction aux droits de jouissance et d’administration du débiteur

À partir du commandement, le débiteur est séquestre judiciaire de son immeuble saisi.

Publication du commandement de payer

Le commandement doit faire l'objet d'une publicité auprès du service de la publicité foncière du lieu de situation de l’immeuble.

Procès-verbal de description des lieux

À l'expiration d'un délai de huit jours à compter de la délivrance du commandement de payer et à défaut de paiement, l'huissier peut pénétrer dans l’immeuble afin de dresser un procès-verbal de description. Il décrit ainsi la composition, la superficie, les conditions d’occupation…

Les indications portées par l’Huissier de Justice sur ce procès-verbal serviront à la rédaction du cahier des conditions de vente que l'avocat du créancier poursuivant élaborera.

Audience d’orientation

L’audience d’orientation constitue le carrefour de cette procédure.

Dans les deux mois qui suivent la publication au service de la publicité foncière du commandement de payer valant saisie, le créancier poursuivant doit assigner le débiteur saisi à comparaître devant le juge de l'exécution à une audience d'orientation.

Le jugement d'orientation détermine les modalités de la poursuite, en autorisant la vente amiable ou en ordonnant la vente forcée du bien. En cas de vente forcée, le juge de l'exécution fixe la date de l'audience au cours de laquelle elle aura lieu.

Vente forcée

La procédure de vente forcée débute logiquement par une publicité destinée à attirer le plus grand nombre d'enchérisseurs possibles.

Pour connaître les immeubles en vente, vous pouvez consulter :

Tenue des enchères

Les enchères se déroulent à l'audience d'adjudication. Pour participer à cette audience, il est nécessaire de mandater un avocat et procéder à une consignation préalable fixée par le Juge.

L'adjudication entraîne le transfert de la propriété du bien saisi au profit de l'adjudicataire. Ce transfert intervient à la date du jugement d'adjudication (et au moment de la publication de cette décision, à l'égard des tiers).

À l'initiative du créancier poursuivant, le jugement d'adjudication est notifié par voie de signification au débiteur, aux créanciers inscrits, à l'adjudicataire ainsi qu'à toute personne ayant élevé une contestation tranchée par la décision.

Pour toute question ...

Contactez notre Étude


Quelques villes où la SELARL Eric LIGEARD est compétente :


SELARL Eric LIGEARD

201 avenue de la porte des Alpes
06670 Plan-du-Var, Levens
04 93 79 70 38
04 93 79 82 43
Constat 24h/24 uniquement
06 07 77 58 70